La Commune

Au cœur des vignobles de Cahors et à proximité du ruisseau "Le Vert", la commune de Labastide-du-Vert fait partie du Centre d'étude des Bastides, villes neuves d'Europe du Moyen-Âge.

Le toponyme Labastide-du-Vert est issu de l'Occitan "bastida" qui signifie un village fortifié, vert désigne "l'aulne" : verno en gaulois.

A l'entrée de la commune, vous pourrez découvrir le "vieux lavoir" , typique du patrimoine Lotois , avec son bassin alimenté par une source de grande pureté, nommée source des Fées. Ce lavoir a été offert par le peintre Henri MARTIN.

En face du Café-Tabac, vous pouvez voir un "Travail", très bien restauré. Il s'agit d'un ancien emplacement où travaillait le maréchal ferrant pour parer les pieds des chevaux ou des bœufs qui travaillaient dans les champs.

Labastide-du-Vert est un centre d'intérêt écologique, avec des zones naturelles floristique et faunistique tel que :

- La vallée du Vert

- De nombreuses sources souvent bâties en voûtes de pierres, dont certaines coulent à l'année.

- Le Travers de Guilhem ou Les autres versants rocailleux des Devèzes et des Travers que vous pouvez découvrir.

- Les plateaux karstiques de part et d'autres de la vallée, caractéristiques de la région. L'emprise agricole ayant fortement diminué, la commune est boisée à presque 80%.

De nombreux chemins sillonnent la commune et permettent de découvrir tous les trésors cachés du petit patrimoine local.