Philippe Canceil : «Nous continuons la démocratie participative»

Par Philippe Canceil, le 15 janvier 2016

Philippe Canceil, maire de Labastide-du-Vert

La cérémonie des vœux s'est déroulée le samedi 9 janvier à Labastide-du-Vert. Philippe Canceil, maire, est revenu sur l'année écoulée et a parlé de l'année à venir.

Quel est votre bilan de 2015 ?

Pour nous, il était essentiel de faire revivre le village et que les associations s'expriment culturellement et sportivement. De juin à fin août, tous les jeudis soir il y a eu un marché de produits locaux. L'assainissement de la commune est passé à Aquareso, au lieu de payer un forfait, cela sera suivant la consommation, 80 % des habitants vont payer une facture inférieure. Nous avons aussi réduit le coût de l'éclairage public, dorénavant géré par la FDEL.Le revêtement des rues du bourg a été refait en étant reprofilées afin que lors des orages l'eau ne rentre plus chez les habitants. La façade de la boulangerie a été refaite par un artisan local.

Quelles sont vos perspectives pour 2016 ?

Un site internet de la commune est en cours de création. Il est réalisé par Thomas Thouret qui est en micro-entreprise sur notre village. Suivant notre demande, il a répondu à la totalité de ce que nous souhaitions. Il a établi un logiciel libre dont l'accès sera ouvert à tous.

Nous travaillons avec le département sur la sécurisation de la traverse. Nous sommes en réflexion sur la création d'un SIVU pour les 3 écoles des 4 villages, Labastide du Vert, Pontcirq, Lherm et Les Junies. Nous souhaitons avoir un fonctionnement et aussi que les coûts soient équitables entre les communes pour la rentrée 2016. Nous continuons la démocratie participative, présentation du budget à la commune avant le vote au conseil municipal.

Nous avons aussi en cours le Plan communal de sauvegarde ; un exercice est prévu le 5 février à 20 heures.

Pour répondre à la volonté des villageois, après étude et consultation, un nom sera donné à des rues. L'agrandissement du cimetière est prévu. Pour la zone blanche une réflexion est en cours avec le directeur régional d'Orange, pareil pour les malfaçons faites au cœur du village il y a 3 ans.


Propos recueillis par notre correspondant J-P. Kessas

Article disponible sur : http://www.ladepeche.fr/article/2016/01/14/2255384-p-canceil-nous-continuons-la-democratie-participative.html